Iván Repila : l’amour comme vœu de silence

par

Par Deborah Valentin – Pour cette rentrée littéraire 2016, les éditions 10/18 présente Le Puits d’Iván Repila – un roman symbolique, à la fois poétique et macabre, qui dévoile un portrait sans concessions de l’existence humaine.

Deux frères, le Grand et le Petit, sont prisonniers dans le fond d’un puits et tentent tant bien que mal de s’en échapper. Ni la faim, ni la soif, ni les angoisses ou les dangers rencontrés n’effacent le lien fraternel, si fort et si fragile, qui unit les deux frères bien résolus à sortir du puits. Leur mission est simple et tient à une promesse mutuelle qui les mènera au bout de leur objectif : le Grand doit assurer la protection de son frère cadet jusqu’à ce qu’il trouve une solution pour le faire sortir ; le Petit doit résister à tout ce que le puits va lui fait subir : la fièvre, l’aphasie passagère jusqu’à ce qu’il puisse s’évader. Pendant plus de 80 jours, les deux frères vont se battre pour essayer de trouver les failles du décor sordide et oppressant dans lequel ils sont enfermés. Munis d’un sac de provisions réservé à leur mère, les deux frères se donnent l’interdiction de l’utiliser pour survivre. Ils vont ainsi se nourrir d’insectes et de racines, s’abreuver d’eau de pluie, résister à la nature qui les pousse dans leur retranchement et révèle différents aspects de leur personnalité. Entre affection et rancunes, folie et raison, les deux frères vont devoir faire preuve d’endurance et de solidarité pour survivre. Comment les deux frères se sont-ils retrouvés dans ce piège ? Parviendront-ils à en réchapper ou entraineront-ils le lecteur dans leur chute ?

Dans ce décor à huit clos, Iván Repila nous plonge dans un magnifique récit qui prend la forme d’un conte philosophique et brutal où l’amour fraternel, la vengeance, l’instinct de survie et le besoin de préserver l’autre, forment les pièces essentielles de ce puzzle complexe.

Le Puits
Iván Repila
Editions 10/18
Traduit par : Margot Nguyen Beraud
128 pages

À lire aussi dans le Coin des livres, Les Romans :

Nathacha Appanah : la face cachée de Mayotte

Arnaud Genon : Tu vivras toujours, son émouvant premier roman

Le lob du destin : Thomas Roussot et l’univers impitoyable du sport

The Town and the City : Jack Kerouac, avant la route

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à