Assises de la traduction littéraire : la langue au centre des conflits

par

Par Ludivine Augé – Du 11 au 13 novembre 2016, L’EMPIRE CONTRE-ÉCRIT, intitulé de la 33e édition des Assises de la traduction littéraire organisée par l’association ATLAS, se tiendra à Arles afin de mettre en valeur le travail des traducteurs littéraires, trop souvent passé sous silence.

Assises de la traduction littéraire : le fait colonial et ses enjeux linguistiques

À défaut d’être dans un remake du cinquième volet de la série Star Wars opposant l’Empire galactique et l’Alliance rebelle, les Assises de Arles traiteront d’un conflit d’une autre envergure et bien réel celui-ci : la confrontation de deux langues dans un même pays. Le sujet est vaste. En effet, comment, une langue, porteuse d’une culture et d’une vision du monde, peut-elle évoluer en incorporant une autre langue ?

L’accent sera mis sur les conflits linguistiques engendrés par le fait colonial qui amène la langue du vainqueur et celle du vaincu à cohabiter. De cette relation tendue menée par une quête de pouvoir pour l’un et d’une quête de survie pour l’autre, peut naître une langue hybride : un anglais nigérian ou népalais, un français algérien ou congolais ou encore un espagnol-quechua. Ce sont ces langues qui vont être étudiées et mises en valeur lors de ces trois jours en Arles. En parallèle, seront aussi présentés les enjeux de la traduction des langues originelles dans les pays étrangers comme la traduction de l’anglais en Papouasie ou de l’espagnol en Guinée équatoriale.

Assises de la traduction littéraire : une programmation internationale

Des conférences et des tables rondes tenteront d’étudier ces langues particulières et permettront de « réfléchir à l’état du monde et au rôle que joue la littérature nourrie de traduction, dans la vie et la mort des langues ». Les Assises de la traduction littéraire seront aussi l’occasion de suivre des ateliers de traduction et de lectures. Parmi une quarantaine d’invités seront présents les traducteurs Florence Delay, Jean-Pierre Richard et Yasmin Melaouah mais aussi les auteurs Jacques Roubaud, Hédi Kaddour et Sylvain Prudhomme. De même, au cours des conférences et tables rondes, la maître de conférences en langues et littérature française francophone Myriam Suchet et le philosophe sénégalais Souleymane Bachir Diagne feront partie des intervenants.

Infos pratiques et programme complet :

www.atlas-citl.org

33e Assises de la traduction littéraire

Du 11 au 13 novembre 2016

À lire aussi dans l’actualité de la culture :

New York : La BD franco-belge voyage à l’international

Le Nîmes Métropole Jazz Festival : un mélange de sonorités

Musée Curie : une programmation tournée vers la jeunesse

Les rencontres Chaland : le polar fait sa rentrée

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à