Prague : la renaissance de la cité dorée

par

Par Nicolas Vidal ( Depuis Prague) – La capitale de la République tchèque ne manque pas d’intérêt touristique, artistique et culturel. Prague s’inscrit comme l’une des plus belles villes d’Europe Centrale, son centre ville historique est d’ailleurs inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Située au carrefour de l’Europe et de son Histoire, « la cité aux mille clochers » mérite une halte approfondie. Enchainée au joug communiste pendant près de 40 ans, Prague a su renaître de cette période obscure commencée en 1948 suite au coup d’état du Parti communiste et qui s’est achevée lors de la chute du mur.

Du pont Charles à la Vieille Ville, l’itinéraire phare et touristique

L’épine dorsale de la ville est sans conteste le Pont Charles qui relie la Vieille Ville et son horloge astronomique au quartier du Malà Strana (qui signifie « le Petit Côté ») surplombé d’un côté par le château Royal et la bucolique colline de Pétrin de l’autre. En contrebas du Pont Charles, une balade dans l’île de Kampa saura vous ravir avant de revenir sur la rive où le quartier regorge de restaurants et de bars. Vous tomberez à coup sur le moulin à eau du Malà Strana où vous pourriez y trouver une place confortable dans un restaurant qui donne sur le canal. Pour donner une note sixties à vore séjour, allez faire une dévotion photographique devant le mur John Lennon qui symbolise l’idée de la liberté à Prague hérités d’une population privée de rock pendant bien des années. Pour un déjeuner rapide à midi si le temps le permet, osez le Mlynskà Kavarnà où ( avec un peu de chance) vous parviendrez à trouver une table sur la petite terrasse au bord du canal. Les plats sont simples et typiques servi de façon joviale et rapide. Notez en entrant le comptoir réalisé par David Cerny, artiste tchèque ( Adresse : Vsehrdova 449/14 – l’entrée se fait par le parc )

Parmi les visites incontournables d’un séjour à Prague, le château Royal et la cathédrale Saint Guy font partie assurément des priorités. Le château incarne le pouvoir aussi bien des présidents de la République Tchèque ainsi que le symbole de puissance des empereurs du Saint Empire Germain.
Si vous vous sentez capable d’affronter une foule compacte et extrêment dense de touristes, vous rallierez depuis le Malà Strana en empruntant le Pont Charles la Vieille Ville d’où vous pourrez admirer l’Horloge astronomique construite en 1410 par Mikulas de Kadan. A voir également l’Hôtel de ville dont la construction a débuté au 14ème siècle par le regroupement successif de cinq maisons. De l’autre de la place, il vous sera impossible de ne pas voir (et de visiter) l’Eglise Notre-Dame du Tyn qui domine la place de la Vielle ville dans le quartier du Stare Mestro. Pour y pénétrer, il vous suffira d’emprunter un porche situé au milieu des maisons formant un rideau où la cathédrale se tient en retrait.

Si vous vous enfoncez dans la nouvelle ville, passez par la place Venceslas, les Champs-Elysées pragois comme il est coutume de l’appeler. Au bout, vous y trouverez le Musée National actuellement en travaux et délocalisé dans un nouveau bâtiment à quelques centaines de mètres. C’est l’artère commerçante et économique de Prague bordée de restaurants, d’hôtels, de commerces et de banques. Réservez aussi un peu de temps pour arpenter les allées ombragées de la colline de Petrin à laquelle vous pourrez accéder grâce au funiculaire jusqu’au sommet.

Pour terminer la journée, on vous recommande d’aller manger un bout sur les bords de la Vlatva au Jazz Dock, un club de jazz installé sur une péniche où vous vous délecterez de Jazz, dîner en buvant un verre directement sur le bastingage. Il y a concert tous les soirs à partir de 22 heures moyennant une participation.

JazzDock
Janáčkovo nábř. 2, 150 00 Praha 5, République tchèque – info@jazzdock.cz
www.jazzdock.cz/en/

Quelques informations de fréquentations sur Prague * : Avec 6 096 015 visiteurs en 2014, Prague occupe la seconde place des villes européennes fréquentées derrière Istanbul mais devant Londres selon TripAdvisor. Avec 40 520 chambres disponibles pour 757 hôtel, Prague reste l’une des destinations de prédilection sur le continent européen (Source www.prague.eu/en )

( > Nous vous invitons également à souscrire à la Prague Pass qui vous facilitera l’accès de très nombreux lieux et l’application de réductions sur bon nombre d’activités. Plus d’informations ici )

Lire aussi nos autres autres reportages de voyages culturels :

Cracovie : le joyau architectural polonais

Varsovie : l’émouvant musée de l’Insurrection

Varsovie : une capitale de contrastes et de disparités

Berlin : une immersion dans le QG de la Stasi

Berlin : Le Reichstag ou la transparence de la démocratie allemande

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à