fbpx

Mousquetaire : un premier tome prometteur chez Delcourt

par

Par Romain Rougé – Nouvelle série en quatre tomes, Mousquetaire dépeint les tribulations de d’Artagnan & co. dans le contexte historique du début de règne de Louis XIV.

L’histoire débute précisément en septembre 1661 après l’arrestation de Fouquet, surintendant des Finances. Un événement qui va pousser le duc de Cambre, menacé de mort, à confier un secret d’Etat à ses trois meilleurs amis. A la mort de ce dernier, D’Artagnan est chargé d’étouffer l’affaire et traque les amis de Fouquet. Parmi les mousquetaires, on retrouve le candide Alexandre de Bastan, fraîchement entré dans leurs rangs.

Mousquetaire : une BD pour lecteurs exigeants et érudits

Ce premier tome – et gageons qu’il en sera de même pour ceux qui suivront – est plutôt destiné aux lecteurs exigeants voire érudits. Les personnages sont nombreux, les faits historiques ou imaginaires s’entremêlent, les dessins sont plutôt sombres. Une noirceur que l’on retrouve aussi chez les personnages, écrits pour représenter la violence abrupte de l’époque. Ainsi, le jeune Alexandre de Bastan va devoir accepter, comme le lecteur, la part d’ombre du plus célèbre des mousquetaires : « Tout de même Portau : le baron n’était pas armé, quelle drôle de méthode que de l’occire de la sorte sans sommation. Avec tout le respect que je dois au capitaine, c’était de l’assassinat, non ? »

Dans Mousquetaire, il n’y a pas de place pour les états d’âme, les personnages féminins ne sont pas moins complexes et revanchards. A cela s’ajoute un contexte de tensions politiques tranchant. Ici, l’exigence de l’histoire n’a d’égal que l’implication totale du lecteur au risque que ce dernier ne se perde.

Mousquetaire
Tome 1 : Alexandre De Bastan
Scénariste : Fred Duval
Dessinateur : Florent Calvez
Coloriste : DELF
Série : Mousquetaire
Collection : Histoire & Histoires
Editions Delcourt

Lire aussi dans nos actualités de la bande dessinée :

Musnet : une bande dessinée au trait vif et souple

Eric Powell : Big Man Plans ou le comic ultra-violent

L’adoption : Zidrou planche sur la famille et la filiation

Rêve d’Olympe : l’odyssée tragique de Samia

Laissez votre commentaire

Il vous reste

2 articles à lire

M'abonner à