Sumène : la jonction entre Musique et Arts de la rue

par

Par Deborah Valentin – C’est dans les Cévennes gardoises que le village de Sumène s’apprête à accueillir pour la 19e édition le festival Les Transes Cévenoles le 23 et 24 juillet 2016, un rendez-vous pour les amoureux de musique et des arts de la rue.

Le festival Les Transes Cévenoles proposé par l’association les Elvis Platinés vous invite cette année à découvrir le mélange culturel de la musique et des arts de la rue sous leurs différentes formes. Du hip hop au rock en passant par l’électro, la pop ou le folk, tous les genres musicaux seront représentés dans cette nouvelle édition.

Les Transes Cévenoles : une identité marquée

D’ampleur régionale, le festival qui se veut atypique et populaire compte de nombreux événements : spectacles, danse, théâtre de rue, cirque, causeries, concerts et ateliers participatifs sont autant de rencontres qui assurent et pérennisent l’identité du festival dans sa volonté humaine de défendre une diversité culturelle de manière collective.

Sumène : un panorama musical et artistique protéiforme

Durant les deux jours du week-end, Les Transes Cévenoles vont voyager à travers les univers pour offrir aux spectateurs un panorama artistique étoffé dans lequel on notera la présence de la Compagnie Ironie du Corps (danse de rue), des Frères Jacquards (spectacle de chanson décalé), de la Compagnie Monsieur Le Directeur (cirque aérien), de Lior Shoov (folk/chanson/world), d’Alejandra Ribera (world), de Smokey Joe & the Kid (hip-hop/ électro), mais aussi de Dizzy Brains (rock garage), de La Piéta (lauréat du dispositif de repérage des Transes Cévenoles) et de Betty Boniface, l’inoubliable voix de la bande originale des Triplettes de Belleville.

Informations pratiques

Les Transes Cévenoles
23 et 24 juillet 2016 – Sumène

http://www.lestranses.org/fr/

La programmation sur : http://www.lestranses.org/fr/programmation-2/

À lire aussi dans l’actualité culturelle :

Ile de France : le « FIF » fête ses 40 ans

Festival Radio France 2016 : Les rencontres de Pétrarque sur le débat

Marseille : le jazz glorieux des Cinq Continents

Saint-Céré : l’alliance artistique entre Théâtre et Opéra

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à