Avignon OFF 2016 : Le théâtre Golovine entre dans la danse

par

Par Romain Rougé – Le théâtre Golovine est l’un des lieux historiques d’Avignon. Aude Barralon, sa directrice, nous parle du programme prévu pendant le festival OFF, à savoir la spécialité du théâtre : la danse.

Comment articulez-vous votre programmation autour du festival OFF d’Avignon ? Comment choisissez-vous les compagnies ? Avez-vous privilégié des spectacles à thématiques particulières ?

Depuis que j’ai repris la direction du théâtre nous avons choisis d’appeler la programmation de notre saison d’été « OFF Danse ». Lors de cet événement particulier qu’est le festival d’Avignon, il s’agit de mettre en lumière la spécificité de notre théâtre qui est un lieu dédié à la danse. Cette programmation se construit dans la continuité de notre travail à l’année. Avec une grande exigence dans la qualité technique des propositions, dans les champs des danses urbaines et contemporaines. Nous avons également pris des risques en privilégiant les créations.

Cette programmation faite pour les amoureux de la danse reste accessible à tous avec beaucoup de spectacles à découvrir en famille, l’occasion pour les plus jeunes d’avoir leurs premières émotions de danse. Au centre des spectacles programmés cette année on retrouve l’humain et les questionnements liés à l’identité, la culture et l’histoire. Des questionnements qui illustrent la place de l’artiste dans la société.

Qu’est-ce qui vous distingue des autres théâtres qui participent au festival OFF ? Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

Le théâtre Golovine est l’un de théâtre historique de la ville d’Avignon et depuis 40 ans, il fait rayonner la danse été comme hiver. La création est au cœur de notre activité avec l’accueil toute l’année de compagnies en résidence et le projet « artiste associé » qui accompagne un chorégraphe dont l’univers habite le théâtre. Cette année, c’est Julien Gros – dont le spectacle Mauvais rêves de bonheur a été créé au théâtre – qui est présenté pour le OFF. Fidèle à cet axe fort privilégiant la création, notre programmation d’été est faite de 10 propositions inédites.

Quelles stratégies mettez-vous en place pour attirer le public dans votre théâtre ?

C’est grâce à une identité forte, une programmation exigeante visant autant les amoureux de la danse, les familles que le théâtre. Au fil du temps, il s’est créé un public fidèle.

Comment financez-vous votre théâtre ? Recevez-vous des subventions ? En somme, quel est votre modèle économique ?

Le théâtre Golovine est subventionné par la Drac, la région PACA, le département de Vaucluse et la ville d’Avignon. Cela représente un tiers de nos recettes. Le reste sont des recettes propres.

Comment assurez-vous les aspects financiers, logistiques et humains durant ces trois semaines de festival OFF ?

Le festival OFF est préparé bien en amont par l’équipe permanente du théâtre pour permettre aux compagnies et au public de recevoir le meilleur accueil. Cette équipe double pendant le festival pour faire face à l’affluence du public et aux sept représentations par jour !

OFF Danse
Festival OFF d’Avignon
Du 7 au 30 juillet 2016

Théâtre Golovine
1 bis rue Sainte-Catherine
84000 Avignon
Contact : 04 90 86 01 27 – contact@theatre-golovine.com

www.theatre-golovine.com

A lire aussi dans Théâtre – Actualités culturelles :

Avignon OFF 2016 : le BSC News au coeur du festival

Avignon OFF 2016 : Merci Public, un artiste dans la ville

Avignon OFF 2016 : Zoom sur La Fédération et sa pièce Tirésias

Avignon OFF 2016 : La compagnie EXIT revisite un fait divers

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à