Tord Gustavsen : le Jazz à la croisée des identités

par

Tord Gustavsen fait partie de cette colonnie de musiciens talentueux qui portent haut l’étendard du jazz scandinave.

Sur ce nouvel album « What was said » (Label ECM), le pianiste norvégien a convié

Simin Tander, chanteuse germano-afghane dont la voix se pose parfaitement sur le jeu poétique de Tord Gustavsen.
L’album est à la convergence parfaite de la musique traditionnelle norvégienne et de l’identité afghane de Simin Tander. Le pianiste, accompagné encore et toujours de Jarle Vespestad, montre une nouvelle fois que le jazz plonge avec aisance et merveilleusement au coeur des identités culturelles et qu’il sait les confronter avec goût pour faire naître des projets aussi séduisants que « What was said ». Chez le prestigieux label ECM naturellement.

Tord Gustavsen
What was said
Avec Simin Tander & Jarle Vespestad
Label ECM
www.tordg.no

( Crédit Photo Tord Gustavsen : Øyvind Hjelmen )

Lire aussi dans le Choix musical :

Graham Candy : un plan A et pop

Johnny Borrell : Atlantic Culture, un beau et bon retour

My Favorite Horses : Northern Lights II, un EP rock and folk chic

Sonny Rollins : Holding the Stage, un live incontournable

The Pedrito Martinez Group : un joyeux Habana Dreams

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à