fbpx

Verve : le son de l’Amérique dans un livre

par

Par Nicolas Vidal – L’histoire du Jazz fourmille d’anecdotes les plus croustillantes les unes que les autres. Des destinées fabuleuses, des légendes ou des des histoires personnelles qui ont changé le cours de la musique.

Le Jazz est le terrain de jeux des génies, de l’improvisation, de la mélodie, des luttes sociales, de la poésie et de la magie. Le Label Verve fait partie intégrante du patrimoine mondial du Jazz. Fondé dans les années 1930 par Norman Granz, Verve a concentré durant toutes ces années la quintessence même de cette musique. Louis Armstrong, Dizzy Gillespie, Duke Ellington, ou encore la prétresse Billie Holiday….
Nous vous proposons ce mois-ci un portfolio exceptionnel de la bible parue sur Verve Records, un ouvrage passionnant, riche et incontournable préfacée par Herbie Hancokc et Max Hole.

« Je n’ai pas de définition du jazz…. mais quant tu entends, tu sais. »
Thelonious Monk

Verve, le son de l’Amérique
Editions Textuel
Richard Havers
59 euros
400 pages

A lire aussi dans beaux-livres :

Valadon, Urillo & Utter à l’atelier de la rue Cortot

Hispano-Suiza : un nom à la portée fantasmatique

Henri Michaux & Zao Wou-ki : une amitié de 30 ans

Tournai : la porcelaine comme support des thèmes à la mode

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à