Hans Fallada : l’écrivain raconté et dessiné par Jakob Hinrichs

par

Par Nicolas Vidal – L’artiste allemand Jakob Hinrichs s’est attaqué au roman de Hans Fallada « Seul dans Berlin » qui a retranscrit dans un roman alors qu’il était en prison, accusé du meurtre de sa femme, son addiction à l’alcool et à la morphine.

Erwin Sommer, le héros de Jakob Hinrichs, est le double de l’écrivain dans cette histoire empreint de folie, de dépendance et du naufrage d’un homme qui peu à peu se désagrège.

À découvrir !

Hans Fallada, vie et mort du buveur

Jakob Hinrichs – Editions Denoël

22,90 euros – 160 pages

A lire aussi dans Roman graphique :

Le rapport Brodeck : le nouveau chef d’œuvre de Manu Larcenet

Le voleur de livres : un roman graphique pertinent et singulier

La voie Malraux : André et Clara dans la jungle cambodgienne

Marie-Angélique Le Blanc : une «sauvage» au destin passionnant

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à