Lewis Evans : retour charmant aux sixties

par

Par Nicolas Vidal – BSCNEWS.FR / Lewis Evans ? En deux mots, c’ est un songwriter qui a baigné dans sa plus tendre enfance dans un univers familial très porté sur la chose musicale. Inévitablement, le jeune anglais ( devenu depuis un français par adoption après un road trip en France à bord du camping car familial) s’est lancé dans une carrière de chanteur.

Aujourd’hui, l’enfant de Liverpool sort un premier album « Halfway to paradise» qui a le mérite de nous ramener à une époque des sixties, créé sous l’embrun des Beattles, de la Motown et de Simon and Garfunkel. Une découverte qui devrait ravir les fans de musique dans son spectre le plus large. On aime !

Lire aussi :

Charenee Wade : la nouvelle voix d’Harlem

Alex Winston : Sister Wife, une audace musicale épicée

Montevideo : une nouvelle pépite de la scène belge

Mathias Eick : un trompettiste qui compte

Paolo Fresu : un In Maggiore fait de trompette et d’accordéon

Cherry Avenue : un album polymorphe

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à