Guerre d’Espagne : l’histoire de Mika Etchebéhère

par

Par Marc Emile Baronheid – bscnews.fr / « Nous sommes encore dans la tranchée d’évacuation quand éclate la fusillade. Pas besoin de donner des ordres. Tous les hommes font demi-tour, ils courent, je leur crie de baisser la tête. Des fusées éclairantes ajoutent des étoiles à la nuit. Les premiers obus de mortier se mettent à aboyer/…/ Puis lorsque L’Internationale inonde les cœurs des milliers de fidèles qui, dans ces catacombes creusées autour de la ville, implorent des bombes pour le salut de Madrid, les voix montent pareilles au roulement du tonnerre ».

Après la mort de son mari sur le front de la guerre d’Espagne, en août 1936, Mika Etchebéhère prend un fusil et participe à tous les combats, jusqu’à devenir capitaine d’une compagnie du Parti ouvrier d’unification marxiste (POUM). Elle raconte les moments majeurs de son long et fertile cheminement, dans ce livre agrémenté d’un DVD documentaire (en espagnol, sous-titres français).

« Ma guerre d’Espagne à moi », Mika Etchebéhère, éditions Milena/éditions Libertalia,
18 euros (www.editionslibertalia.com)

Lire aussi :

Catherine Siguret : une autre idée du parisianisme conformiste

Sarah Waters : 700 pages qui crucifient la tentation de chasteté

Angela Huth : les femmes dans tous leurs états

Mary Wesley : un sceau d’impertinence »sucré, salé et poivré »

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à