Blanche: une humoriste qui pratique le politically incorrect avec brio

par

Par Florence Gopikian Yérémian – Bscnews.fr/ Blanche Gardin est une ancienne humoristes du Jamel Comedy Club. C’est également la coscénariste de la micro-série Parents mode d’emploi, diffusée chaque soir sur France 2. Avec « Il faut que je vous parle », elle signe son premier one-woman show et dresse le portrait corrosif d’une célibataire totalement désenchantée.
Figée comme un cocker paranoïaque derrière son micro, Blanche entame son spectacle en douceur: quelques blagues racistes, un soupçon d’antisémitisme, un clin d’oeil à Charlie Hebdo, une constatation glaciale sur la faim dans le monde et la voici partie sur les problèmes de couples et de célibat. Sagement dissimulée derrière sa voix de gamine et sa petite robe à pois, Mademoiselle Blanche ne pose aucune limite à sa prose graveleuse et vous parle de sexe, de MST ou de mycoses de façon inébranlable… Pour elle, c’est fort simple: la vie est féroce et elle se résume à une histoire de trous. Qu’il s’agisse de fellation, de zoophilie, de pédophilie ou de toute autre divergence, cette imperturbable comédienne passe en revue l’ensemble de ces vices. Face à son franc-parler existentiel, tous les spectateurs rigolent béatement mais l’on sent bien que certains rient jaune ou culpabilisent en se reconnaissant…
Aussi irrévérencieuse que perspicace, cette fausse timide ne s’arrête cependant pas à la braguette et remonte au cerveau pour attaquer à froid l’humanité entière: de son écriture caustique et décapante, elle épingle les arnaques philosophiques, transforme la pauvre Chèvre de Monsieur Seguin en un conte réac et tourne au ridicule l’ensemble des yogistes, pseudo-zen et autres bouffeurs de graines. Son humour est très noir, atrocement cru et bourré de vannes trash au second degré. On aime ou l’on déteste mais l’on ne peut demeurer indifférent à cette avalanche de cynisme lancée avec un tel aplomb!
Lorsque le spectacle s’achève au bout d’une heure, on voit enfin Blanche esquisser un sourire complice d’une pureté désarmante! On se dit alors que toutes ces horreurs déblatérées au quart de tour n’étaient que de bonnes blagues et que cette artiste possède un impressionnant self-control. Néanmoins, restons lucide: malgré ses airs de petite bobo modèle, la môme Gardin est bien loin d’être une oie Blanche…
On vous aura prévenus : son stand-up n’est pas conseillé pour les prudes!

Blanche: Il faut que je vous parle
Avec Blanche Gardin
Mise en scène Papy
Spectacle interdit aux moins de 16 ans

Péniche « La Nouvelle Seine »
Sur les berges: Quai de Montebello
Paris 5e – Métro Saint Michel

Jusqu’au 14 juin 2015
Les vendredis et samedis à 21h30
Les dimanches à 20h
Réservations: 0143540808
www.lanouvelleseine.com

A voir aussi ( ou pas…):

Touchée par les fées: une pièce thérapeutique pour Ariane Ascaride

L’Appel de Londres: un remède idéal contre la déprime nationale!

M’sieur Rimbaud: un « entre-deux » poético-burlesque

Ubu Roi: un précipité théâtral qui va vous faire bourdonner les « oneilles » !

L’homme de paille: une superbe friandise théâtrale signée Feydeau

Appels en absence: une mise en scène mordante et inventive

Opus Cœur: une rencontre amère entre deux solitudes

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à