Monster Club : Soif d’aventures ?

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ À la fin du XIXeme, de nombreuses terres inconnues restent à découvrir de par le monde et leurs mystères suscitent des vocations d’aventuriers téméraires et rêveurs. Le 17 octobre 1878, à quelques heures d’écart, à Londres et à Baltimore, a lieu la toute première réunion de deux clubs de cryptozoologie qui choisissent le même nom pour leur club: une coïncidence qui va créer une rude compétition entre Sir Jerzy Clifford Trutter et Templeton Fenimore Skelton, les deux chefs de troupe.

Qui mérite de garder le nom de Monster Club? Le premier qui foulera le sol de la terre mystérieuse dont prétend revenir le célèbre explorateur Mappleson, rapatrié à Bruxelles presque mort. C’est parti pour une folle aventure en compagnie d’individus croquignolesques où vous croiserez de terribles individus, éviterez d’affreux périls et essuierez de sérieux revers! Les inconditionnels du Monde Perdu de Conan Doyle seront dans leur élément, stimulé par le scénario à rebondissements de Jean- Luc Masbou et du trait classique et efficace de Thierry Leprévost.

« Ils ont chassé le singe géant de l’Himalaya, traqué le serpent de mer, prouvé que le kraken n’était pas une légende! Ils sont cryptozoologues, ils sont le…. Monster Club!  »

Monster Club
Masbou et Leprévost
Tome 1 : Que le meilleur gagne et Dieu sauve la reine!
Collection: Terres de Légendes
Éditions: Delcourt

A lire aussi:

Mauvais genre : la Grande Guerre, la robe au fusil

« Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, je partirai »

Une rentrée sans tabou avec Jul

Aniss : Au pays du Levant et des tapis volants

Bandes dessinées : Des suites qui ont du bon

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à