Scie New-York m’était conté

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Voila une histoire, faite de bric et de broc et de beaucoup d’imagination, qui se situe au cœur de la Grande Pomme. Histoire sans parole, truffée de clins d’oeil que saisiront avec plaisir les parents, occasion d’inventer ses propres péripéties et d’ouvrir l’œil sur les mille et une façons que l’on a de voir et d’utiliser un objet du quotidien. Car oui, l’objet détourné est au cœur de ce projet éditorial pour la jeunesse et l’on y apprécie son esthétique exigeante qui s’allie à un humour accessible et lisible à plusieurs niveaux.

Imaginez une ville qui grouille de taxi-cintres, où un clé de mécanicien- King Kong sévit, où les râpes à fromage dévalisent les banques et tirent des clous, les hommes-peignes s’adonnent au romantisme, les hommes-pinceaux jouent au baseball, l’homme-gourde au rugby, l’homme robinet promène ses chiens…et l’on ne vous dira pas tout! …tant c’est un plaisir de découvrir à chaque nouvelle page les trouvailles de Gilbert Legrand. Voilà un livre intelligent que l’on conseillera à tous ceux qui souhaitent sensibiliser leurs enfants à l’art contemporain et à ses détournements qui font sens!

Titre: Les petites choses à New York
Auteur: Gilbert Legrand
Éditions: Sarbacane
Prix: 15,90€

A lire aussi:

Nouna la Nouille : une Pasta-Saga délicieuse

Méfiez-vous des jolies poupées !

Les aventures du Formidable Club pour les apprentis héros

Ma lettre au Père Noël

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à