Une rentrée sans tabou avec Jul

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Les thèmes de cette rentrée littéraire sont la conséquence naturelle des interrogations qui ont tiraillé la France ces derniers mois: l’argent, la religion, la sexualité…Jul aborde ,avec son éternel humour corrosif, toutes ces questions brûlantes et grâce à la communauté attachante de la vallée de Silex and the City – qui résiste, encore et toujours, à l’évolution-

il est peut-être l’heure de comprendre – enfin!- qu’une famille = un papa + un mammouth -au risque d’être taxé d’individu au « raisonnement crétacé », que les banquiers ne sont pas nos amis et que les autorisations de découverte ne sont permises qu’aux gens qui en ont les moyens et encore moultes autres réalités paléolithiques et….contemporaines. Cet album est l’occasion de rencontrer de nouvelles figures croquignolesques comme celles de Lascaux Siffredi , Acteur X ou encore le Docteur Poulpenstein, chirurgien paléontologue. Et oui, on aime retrouver Blog, Web, URL, Rahan, Julius…et parce que Jul conserve, derrière sa plume satirique, une tendresse pour ses personnages qui ne faillit pas, on est heureux aussi qu’il soit possible, avec beaucoup d’amour et de médecine, de se sortir d’un cancer du singe….et à la page 46, d’ailleurs, on vous signale que vous apprendrez pour quelles raisons les dinosaures ont disparu et pourquoi, peut-être, on devrait se dépêcher d’appliquer une autre méthode avant d’être aussi une espèce rayée du globe… une méthode si simple si on y réfléchit bien!

Titre de la série: Silex and the City
Tome 4: Autorisation de découverte
Auteur: JUL
Éditions: Dargaud
Parution: 30 août 2013
Prix: 13,99€

A lire aussi:

Aniss : Au pays du Levant et des tapis volants

Bandes dessinées : Des suites qui ont du bon

Les mystères de la République : Qui s’y frotte s’y pique

Animal Lecteur : A book a day keeps the darkness away

L’incontournable Spirou croqué par des Illustres du neuvième art

Au coeur de la tempête, un loup des mers attirant

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à