fbpx

Le Cirque invisible : Place à la poésie et aux métamorphoses !

par

Par Florence Gopikian Yérémian – bscnews.fr/ 
© Brigitte Enguérand / Le Cirque invisible est un spectacle hors du temps. Mené par une elfe gracieuse (Victoria Chaplin) et un joyeux drille au regard lunaire (Jean-Baptiste Thierrée), il se déploie comme un paravent orné de scènes mythologiques et transporte petits et grands au pays des merveilles.

Durant plus de deux heures, ce tandem fantastique met en scène une soixantaine de tableaux baroques et oniriques où la magie côtoie le rire. Dotés de costumes fabuleux et d’une imagination infinie, Victoria et son mari se métamorphosent successivement en homme zèbre, dragon de taffetas ou femme xylophone et parviennent à engendrer devant nos yeux ébahis un bestiaire extraordinaire. Tandis que ces chimères s’immiscent dans nos esprits aux côtés de chaises à bascule vivantes ou de bulles de savon musicales, le facétieux Jean-Baptiste Thierrée enchaine les numéros de tricycle, fait apparaitre des « carpes postales » ou se lance dans une abracadabrante parodie d’Edith Piaf. Avec ses chapeaux à clochettes, ses valises océanes et ses capes multicolores, il ressemble un peu à un « ange du foyer » tout droit sorti du tableau de Max Ernst. De son côté, Victoria Chaplin est une funambule féerique qui se défait de sa chrysalide à chaque saynète : marquise aux éventails, femme orchestre, feu follet sans âge, elle parsème la scène de virevoltantes ombrelles rouges et d’une poésie savoureuse. L’ensemble du spectacle est sublime y compris la musique qui oscille entre les notes de clavecin et d’énigmatiques mélodies proches des compositions de Michael Nyman. Un grand bravo pour le concert d’oies gloussant et déambulant à l’unisson ainsi que pour le lapin pantagruélique du final ! Même s’il se dit « invisible », ce cirque est à voir et à revoir : pour sa féerie, pour sa cocasserie ou ne serait-ce que pour contempler la grâce sibylline de la fille de Chaplin.

Le Cirque invisible
Un spectacle de Victoria Chaplin et Jean-Baptiste Thierrée

Dates à venir :

Le Cirque invisible vient de quitter son rendez-vous annuel avec le Théâtre du Rond-Point. Il continue sa tournée 2013 en France et en Suisse :

– Les 30 août et 1er septembre 2013 à Göteborg au Stora Teatern ( Suède)

– Les 26 et 27 septembre 2013 au Théâtre de Beauvais

– 1er au 6 Octobre 2013 – Théâtre National Populaire de Villeurbanne (69)

– Du 13 au 18 décembre 2013 au TOP à Boulogne Billiancourt ( 92)

– Du 21 au 23 décembre 2013 au Théâtre de Villefranche-sur-Saône ( 69)

– Du 26 au 29 Décembre 2013 – Le Radiant Bellevue / Lyon Caluire (69)

– Les 16 et 17 mai 2O14 au Théâtre des Sablons de Neuilly-sur-Seine ( 92)

– Du 22 au 25 Mai 2014 – Théâtre du Jorat à Mézières (Suisse)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à