Quand la bande-dessinée rend hommage aux grandes oeuvres littéraires

par

Par Julie Cadilhac –bscnews.fr/ Le Canon Graphique a eu pour ambition d’éditer la première anthologie mondiale de la littérature graphique. Début novembre est paru le premier volume de 512 pages consacré à la littérature de l’antiquité jusqu’à la fin du XVIIIeme siècle.

Un ouvrage dans lequel plus de cinquante artistes de neuvième art rendent hommage à des œuvres majeures telles que L’Odyssée, L’Eneide, Les Mille et une nuits, La divine comédie, l’Apocalypse de Jean, Le songe d’une nuit d’été, Don Quichotte, Candide et tant d’autres… l’occasion de réviser ses classiques en images et en mots ! Relu et revisité, notre patrimoine mondial littéraire , sous le trait et la plume de grands illustrateurs et scénaristes, se pare de nouvelles robes, se dépoussière, s’émancipe en notre compagnie. Russ Kick, directeur de collection, a cependant « demandé aux artistes de rester fidèles au matériau -source – de ne pas le situer dans le futur , de ne pas placer les personnages au cœur de nouvelles aventures etc… »(..)  » À l’intérieur de ce cadre, ils avaient carte blanche en ce qui concernait l’approche, le support et le style. » Un travail titanesque qui a permis de créer un outil didactique fort intéressant! Le Canon graphique procure le plaisir de varier les graphismes: de Kevin Dixon à Yeji Yun, de Tori McKenna à Caroline Picard, de Molly Kiely à Dave Morice. Tout ne vous plaira pas peut-être et cela sera naturel puisque des univers singuliers et très diversifiés s’y promènent aussi, en plus de l’opportunité de relire des textes extraordinaires, cette ouvrage vous donnera l’occasion affuter votre regard et vos connaissances de lecteur de bd et vous rencontrerez ou redécouvrirez les grands noms qui font parler du neuvième art. Le prix également devrait être une bonne nouvelle: seulement 39€ pour un si volumineux ouvrage ! À découvrir!

Titre: Le canon graphique
Éditions: Telemaque
Parution : Novembre 2013
Prix: 39€

A lire aussi:

Colo Bray-Dunes : une odyssée troublante en compagnie de la différence

Une lecture idéale pour réchauffer l’humeur

Pantin ou Être humain: les réflexions existentielles de Yôzô Ôba

Polina: Une métaphore en développés de la création

Asterios Polyp: une monumentale métaphore de la vie

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à