Jean-Louis Trintignant : un hommage émouvant à Vian, Desnos et Prévert

par

Par Julie Cadilhac-bscnews.fr/ C’est lorsqu’on se laisse porter par le timbre bienveillant, tantôt amusé, tantôt polémique, d’un grand Monsieur comme Jean-Louis Trintignant que l’on réalise ce que l’humanité perd en délaissant chaque jour davantage la transmission orale et en nommant « progrès » l’emmagasinement de données sans âme dans une base numérique. Ecouter le verbe palpiter, badiner, s’ébattre, plaisanter, s’insurger, dénoncer apparaît alors comme un besoin viscéral qui nous ramène aux origines de l’humain.

Lors de cette déclamation poétique, le comédien nous fait ressentir de surcroît toute l’humanité et la force des vers des trois poètes libertaires auxquels il rend un hommage vibrant : Robert Desnos et « ses envolées imprévues »,Jacques Prévert et son verbe populaire, Boris Vian et sa désespérance lyrique voient leurs images s’entremêler, se répondre et donner à réfléchir sur ce que nous sommes vraiment. Pauvre chose mortelle et condamnée à l’oubli, le temps est notre pire ennemi et – paradoxalement- nous impose l’urgence de vivre qui rend chaque heure plus précieuse. Mais la poésie a cela de magique qu’elle ne se contente pas seulement de faire sens; elle emporte ,en effet, dans son sillon métaphorique une musique qui ne s’éteint pas, un rêve à perpétuer , un élan à poursuivre, une émotion à transmettre et l’habileté du « diseur » était telle ce 19 janvier ,dans le beau théâtre rénové piscénois, qu’en fin de représentation, nous étions à Brest ,qu’il pleuvait fort…si fort d’ailleurs qu’ à la sortie, les rues pavées s’en souvenaient aussi…

Dates de représentation:

– Le 19 janvier à Pézenas (34)

– Les 29 et 30 janvier à Narbonne (11)

– Le 5 février à Herblay (95)

– Le 7 février à Sèvres (92)

– Le 8 février à Argenteuil (95)

– Le 9 février à Bonneuil/Marne (94)

– Les 18 et 19 février à Luxembourg

– Le 21 Février à Mouscron ( Belgique)

– Le 22 février à Bruxelles ( Belgique)

– Le 7 mars au Grand Quevilly ( 76)

– Le 9 mars à Liège ( Belgique)

– Le 19 mars à Beauvais ( 60)

– Le 21 mars à Issoudun (36)

– Le 22 mars aux Herbiers (85)

Le 24 mars à Ploemeur (56)

Le 26 mars à Nancy (54)

Le 23 juin à Pézenas ( 34)

A lire aussi:

Christian Bobin : « Les livres, certains livres ressuscitent ce que le monde dans son inconscience allègre efface « 

Femme à modeler: matériau délicat utilisé pour créer des nus infinis

L’Anthologie du vers unique de Georges Schehadé

Les deux idées différentes de la poésie érotique

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à