fbpx

André Téchiné : Une histoire bouleversante sur des demi-vérités et des vraies souffrances

par

Par Candice Nicolas – bscnews.fr / Francis (André Dussollier) s’exile à Venise pour retrouver l’inspiration qui lui manque pour écrire son roman. Il rencontre la sublime Judith (Carole Bouquet) à l’agence immobilière, et l’épouse dans la foulée.

Sa fille Alice (Thierry) les rejoint pour mieux disparaître avec un aristocrate-mafieux. Francis engage un jeune garçon sorti de prison, fils de l’ancienne amante de sa femme, pour retrouver tout d’abord Alice puis pour suivre Judith. Les sentiments de crainte pour ceux qu’on aime dévient rapidement vers la jalousie, la possessivité, l’obsession.

Après La fille du RER (2009) et Les Témoins (2007), Téchiné s’attache à une histoire bouleversante sur des demi-vérités et de vraies souffrances. Le script est intelligemment ficelé et l’interprétation de ses acteurs principaux impeccable. Le mélange des langues, des générations et des paysages d’eau font la force de cette histoire pourtant loin d’être extraordinaire, puisqu’elle est un peu la nôtre. Les hommes et les femmes qui s’aiment et se déchirent malgré tout incarnent cette défectuosité qui ronge l’espèce humaine, encline à se détruire, impardonnable et imperfectible.

Impardonnables Un film d’André Téchiné
Impardonnables est adapté du roman éponyme de Philippe Djian publié en 2009. Le film est déjà disponible en DVD en France (février 2012).
Avec André Dussollier, Carole Bouquet, Mélanie Thierry et Adriana Asti.

> Achetez le DVD  » Impardonnables » chez notre partenaire Fnac.com

À lire aussi :

Rec 3 : l’opus de trop

Céline : les DVD au coeur de l’écrivain

Malveillance : l’excellent huis clos de Jaume Balaguero

Habemus Papam?

Anthony Hopkins et son Slip Stream étonnant

Laissez votre commentaire

Il vous reste

2 articles à lire

M'abonner à