fbpx

Les Liaisons dangereuses : une mise en scène à laquelle il faut succomber!

par

Par Julie Cadilhac –bscnews.fr / On a succombé à la mise en scène sensuelle de Patrick Courtois.

L’adaptation du roman épistolaire de Choderlos de Laclos par R.mardon et P. Luneau, la scénographie de C.Parmantier instaurant sur le plateau deux espaces autant en miroir qu’en opposition et les costumes d’époque de C. Lamy sont fort pertinents ; l’on est immédiatement emporté au siècle des libertinages. Les seins pigeonnent , les esprits s’échauffent, la vertu tente de résister en vain tandis que la marquise de Merteuil orchestre jalousement la perte de l’orgueilleux vicomte de Valmont et de la Présidente de Tourvel. Les comédiens sont délicieux et excellent dans l’incarnation de cette société aristocrate dont la décadence précède la Révolution Française. Cécile de Volanges est notamment remarquablement interprétée et mêle l’innocence à la perversion avec un charme stupéfiant. A savourer … mais pensez à réserver car l’on s’y précipite!

Interprète(s) : Stéphanie Caillol, Marie Delaroche, Céline Duhamel, Guylaine Laliberté, Michel Laliberté
Metteur en scène : Patrick Courtois
Décoratrice : C. Parmantier
Costumière : C. Lamy
Adaptation : R. Mardon/P. Luneau
Régie : Marine Viot

Dates des représentations:

Du 7 au 28 juillet 2012 A 19h à Essaïon-Avignon ( ex.Gilgamesh) au FESTIVAL d’AVIGNON OFF à 19h Durée: 1h30.

Le 5 octobre 2012 au Théâtre André Malraux de Rueil Malmaison à 20h45

Au Festival d’Avignon Off en juillet 2013 au Théâtre du Roi-René à 19h45

A voir aussi:

Commedia dell’arte : la compagnie dell’improvviso chez vous

Hôtel Palestine: entre mensonges d’Etat et états d’âme

L’Atrabilaire Amoureux à la sauce Cartoun Sardines

La mort et son asticot au Théâtre Jean Vilar

One day à la Bobitch: un clown qui mérite de faire du bruit!

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à