fbpx

Nature morte dans un fossé: 6 personnages, un acteur et un crime sombre

par

Par Julie Cadilhacbscnews.fr/Le cadavre du jeune femme nue dans un fossé, un niais en sortie de boîte , une prostituée qui rêvait de devenir chanteuse, de la coke, un dealer contrarié…L’affaire Orlando ne va pas manquer de contrarier les ulcères de l’inspecteur! Nature morte dans un fossé est un polar théâtral de Fausto Paravidino, écrit en 2002, fort bien rythmé et au dénouement aussi surprenant que noir.

On reprochera cependant la présence de nombreux termes vulgaires, dans le monologue du premier personnage notamment, qui n’est pas justifiée et n’apporte qu’un malaise parmi les spectateurs qui ont eu envie de partager ce spectacle avec des adolescents. C’est ,en effet, une pièce accessible par son verbe autant que par son sujet et il est dommage que l’auteur n’ait pas anticipé la possible présence de jeunes gens dans la salle. Les adultes d’ailleurs ne jouissent pas mieux de ce vocabulaire.

Toni Cafiero met en place une scénographie fort pertinente et qui réussit, avec quelques détails, à créer l’ambiance nouée d’un polar: un plateau incliné, quelques spots stroboscopiques tout en hauteur pour lancer l’atmosphère étourdissante de la boite de nuit, une immense horloge au sol… L’introduction est pêchue et elle annonce agréablement la volonté de mêler la dérision au pathétique. Le choix de faire jouer les six protagonistes par le même comédien est également judicieux. Grégory Nardella s’improvise tour à tour Inspecteur Colombo ( ou presque..), maman brisée de la victime Elisa Orlando, jeune dealer, prostituée délicate, Gipo le petit copain désargenté et enfin garçon stupide et couard qui, après avoir traîné au Macaco, va se retrouver les pieds embourbés dans le sang d’Elisa. Une performance d’acteur plutôt réussie et une énergie à saluer, même si le choix du jeu caricatural ôte un brin l’illusion théâtrale.

Titre: Nature morte dans un fossé

De Fausto Paravidino

Avec Grégory Nardella

Mise en scène: Toni Cafiero

Au Chai du Terral ( Saint-Jean de Védas – 34) les 9,10 et 11 mars 2012

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à