fbpx

22h13 ou l’auto-dérision délicieuse d’un artiste vidéaste

par

Par Julie Cadilhacbscnews.fr/ Crédit-photo: Brigitte Enguerand/ On ouvre avec un titre…. déjà joueur : 22h13 ( Ce titre est susceptible d’être modifié d’une minute à l’autre).

22h13 est un spectacle protéiforme mêlant les arts plastiques, les arts numériques et audio-visuels et le théâtre. Une cuisine à l’huile et au pixel signée Pierrick Sorin, artiste vidéaste dont les expositions sont présentées dans le monde entier de Sao Paulo à Moscou, en passant par Madrid ou Séoul. L’idée de départ?  » Mettre en scène des instants choisis de (son) quotidien de créateur ». Que croyez-vous que fait Pierrick Sorin alors qu’il doit écrire le canevas de son spectacle? Il range son atelier et se complaît dans de multiples activités annexes qui n’ont a priori rien à voir avec l’objet de son travail… Doit-on affirmer que ces moments de rangement, de tri, d’écoute de sa messagerie téléphonique parasitent son activité créatrice…ou est-ce justement de ce piétinement quotidien que naît l’inspiration? Si 22h13 est un spectacle attractif car le spectateur est sollicité sans cesse par des effets visuels fort esthétiques, on y rit beaucoup aussi. Pierrick Sorin caricature en effet à plaisir le milieu artistique: les rendez-vous présentés pompeusement, les éloges récurrentes des journalistes ou encore l’incapacité viscérale de l’artiste à comprendre les propos d’un conseiller financier venu parler placements et investissements. Devant nous, un être espiègle qui ne pense qu’à jouer, un individu dont chaque trouvaille devient prétexte à des distorsions, des mélanges, des redéfinitions. Avec deux paires de chaussettes, un peu d’imagination et un coup de pouce numérique, il arrive à représenter une vulve. Avec un rien de plastique et une soufflerie, il érige une fontaine phallique étonnante… Enfant de la vidéo, Pierrick Sorin en exploite encore et encore ses caractéristiques intrinsèques et joue notamment avec les effets de point de vue de façon brillante. L’oeil du spectateur est sans cesse incité à modifier sa perception du plateau et le fait de voir par exemple une même scène se jouer de face sur un écran et de profil sur la scène  élargit notre angle de vue et l’enrichit ! Un regard plastique sur une scène de théâtre, en voilà un concept passionnant! Nicolas Sansier interprète l’Artiste en recherche avec talent et humour. Un moment de théâtre plaisant !

 

Titre: 22h13 ( Ce titre est susceptible d’être modifié d’une minute à l’autre)

De Pierrick Sorin

Avec Nicolas Sansier

Les dates:

Du 7 au 9 février 2012 Au Théâtre des 13 Vents, Montpellier ( 34)

Le 28 février 2012 A la Scène Nationale ( Alençon)

Du 13 mars au 16 mars 2012 au Théâtre Royal ( Namur – Belgique)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

2 articles à lire

M'abonner à